Glossaire / Lexique dramas

Vous retrouverez ici un lexique / glossaire sur les termes rencontrés dans les dramas coréens et japonais. Il est amené à évoluer, nous en rajouterons au fur et à mesure.

 

Termes rencontrés dans les kdramas

La définition simple de “oppa” est plutôt simple : Une fille utilise “oppa” pour désigner un grand frère ou un garçon plus âgé dont elle se sent proche — Mais l’utilisation du “oppa”  est très nuancé et on peut vite s’emmêler les pinceaux.

Les types de “Oppa”

1 – Le parent : C’est l’utilisation la plus simple du “oppa”, le parent. Cela peut être un frère ou un cousin, il faut juste que ce soit un garçon plus âgé de la famille.

Bizzarrement, “oppa” peut même être utilisé pour des jumeaux si le frère est né avant sa soeur.

2 – Le garçon plus âgé : Le terme “oppa” peut être également utilisé pour désigner un garçon plus  âgé qui n’a aucun lien de parenté mais dont la fille se sent assez proche (attention on appelle pas n’importe quel garçon plus âgé “oppa” !!).

Quand une fille est enfant, c’est très facile, tous les garçons plus âgés sont des “oppas”.

Quand la fille grandit cependant, elle peut appeler les garçons plus âgés de différentes manières, le “oppa” devient un choix. Maintenant elle peut choisir si tel garçon est assez proche pour être un” oppa” ou bien un “sunbae”, “son titre au travail”, ou son nom seront  plus approprié.

Un garçon qui reçoit le statut de “oppa” d’une fille qui n’a aucun lien de parenté a aussi quelques responsabilités implicites, comme généralement veiller sur elle et faire en sorte qu’elle n’ait pas d’ennuis. C’est peut-être lui qui va l’initier au “social drinking”— mais il est aussi celui qui doit l’arrêter quand elle boit trop.

Oraboni est une vieille et formelle version du “oppa”, le plus souvent on l’entend dans les dramas historiques. Mais on l’utilise encore aujourd’hui parfois, même si ce n’est pas très courant.

Inutile de dire qu’une fois adulte, ça devient plus flou. Ajouter à ça ce qui va suivre et c’est là que ça se complique.

3 – Le oppa romantique : Une fille appelle souvent son petit ami (plus âgé)  “oppa.” C’est vrai, c’est bizarre mais c’est comme ça.

Alors vous pouvez imaginer que le mot  prend maintenant toutes ces nuances. Il ne s’agit plus du tout de l’image du grand frère protecteur. Maintenant le “oppa” est l’objet d’affection amoureuse— l’homme viril, le dur. Vous prenez les connotations de tout à l’heure du frère-oppa (respect, conseils)et vous ajoutez l’adoration amoureuse, c’est une combinaison troublante.

Et puis il y a cette façon geignarde, de dire“Oppaaaaaaaa” avec une voix voulue (trop) mignonne quand une fille veut que son petit ami fasse quelque chose pour elle. Personellement, je trouve le “oppa-geignard” horriblement irritant, mais certains hommes y sont sensibles (genre effet kryptonite haha).

Appeler une célébrité “Oppa”

Les fangirls  de célébrité hommes  sont  appelés “오빠부대” oppa budae (“troupe de groupies”), car à chaque fois qu’une star apparaît, une horde de filles cours après lui en criant  ”Oppa ! Oppa !! Oppa !!!!!”

Beaucoup de fans coréens  appellent leur célébrité préféré “oppa”, c’est l’exception à la règle d’unce certaine intimité pour pouvoir utiliser ce terme.  Ce n’est donc pas choquant, mais pour d’autre, il est difficile d’appelé leur célébrité “oppa” car c’est comme essayer de s’imposer ce qui est plutôt… gênant.

Souvent, les non-corens pensent que c’est juste un terme d’admiration ou d’adoration, quelque chose comme ça.

Je vous dit ça, mais ce n’est pas bizarre de l’utiliser dans cette situation ^^’

En conclusion ?

Oppa est un mot puissant. N’en abusez pas !

J’espère que ce petit lexique vous a permis d’y voir plus clair sur le fameux “oppa”

Traditionellement, un garçon utilise “noona” pour s’addresser à sa grande soeur.C’est aussi un terme qui indique l’amitié, ou la familairité entre enfants de famille très proche.Comme pour le “oppa”, “noona” à un certain attrait et une puissance ; Je sais que beaucoup de garçon sont impuissant face au “oppa,” mais certaines femmes ont un sentiment de satisfaction également quand on les appellent “noona”(comme moi). Ca n’a pas le même sens qu’avec “oppa”, mais ça indique une certaine intimité.Mais noona n’a pas la même utilisation que “oppa” dans le domaine romantique; il n’a pas les même connotations que son homologue, parce que les rôles sont inversés.Les couples  femme plus âgé/homme plus jeune sont de plus en plus à la mode,et socialement, c’est devenu de plus en plus accepté et commun en Corée. D’ailleurs les dramas ont abordés le sujet énormément de fois ces dernières années (the woman who still wants to mary, My  name is kim sam soom…) . Mais alors que ces relations traditionnelles conditioné par l’âge peuvent être bousculées, le rôle des sexes ne changent pas.Alors quand un garçon sort avec une noona, il a tendance à laisser tomber le mot, comme un moyen décisif de s’affirmer en tant qu’homme, ou de façon plus importante, son égal dans la relation.

Hyung signifie « grand frère » uniquement si c’est un garçon qui parle. Cela peut être un grand frère biologique, ou un garçon plus âgé dont  on est un minium proche.
à venir
à venir
à venir
Sunbae est un terme pour désigné une personne qui est hiérarchiquement supérieure à nous au sein d’une école, d’un club, d’un travail… etc. Il ne s’agit pas d’une personne plus âgée donc mais une personne qui a plus d’expérience dans une même institution. Ainsi, une personne par exemple en deuxième année à la fac est considéré sunbae pour une personne en première année mais 1 ans plus âgé que la première. On utilise simplement sunbae si on est bon ami avec le sunbae en question sinon il faut ajouté le suffixe honorifique « nim », donc « sunbae-nim »
Un Sageuk drama est en fait un drama historique, dont les faits se passent dans une période allant jusqu’à la fin de l’ère Joseon qui correspond au début du 20ème siècle. Pour les dramas se passant au 20ème siècle, on parlera plutôt de sidaegeuk.

 
Un autre terme désigne les dramas historique Taeha. Seulement les Taeha dramas désigne les dramas historiques racontant la vie de personnes célèbres de l’histoire comme un roi, une reine, etc… Les Taeha dramas sont assez long en général et le langage utilisé est plus féodal et stylisé. Queen Seon Duk est un exemple de Tae Ha drama connu.
Dans les Sageuk, le côté historique est plus un contexte d’une histoire et de personnages originaux. Aussi, on appelle fusion-sageuk, les dramas mélangeant le genre sageuk avec un autre genre comme avec des éléments de fantasy dans The Night Watchman.

Source : Dramabeans, Dubu Fansub, Google

 

Termes rencontrés dans les jdramas

Senpai
Sensei

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *